L’affrontement entre les férus du bureau et les casaniers

Une façon de sortir du paradoxe du travail hybride

Le travail hybride va se poursuivre et c’est une bonne nouvelle, à la fois pour l’entreprise et pour le collaborateur. Mais comment allons-nous réussir à imposer cette nouvelle méthode de travail de manière durable? Sur la base de différentes études, la plateforme de bien-être B-Tonic, filiale de Baloise Insurance, a rédigé en coopération avec Federgon et FEB un livre blanc destiné à offrir un cadre concret.

Plus de deux ans après l’épidémie, la Belgique a relativement bien maîtrisé la crise sanitaire et presque toutes les entreprises et organisations sont à nouveau opérationnelles. Et un sérieux problème se pose immédiatement: les férus du bureau préfèrent tout simplement retourner au bureau à temps plein, tandis que les casaniers privilégient le télétravail à 100 %. Le dernier groupe opte pour une solution intermédiaire. Les arguments des uns et des autres sont en grande partie similaires: besoin de temps de concentration, collaboration, équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. Satya Nadella, le CEO de Microsoft, a appelé ce phénomène le « paradoxe du travail hybride ».

Dans le livre blanc ‘Le travail hybride 4.0’, nous cherchons une issue à ce paradoxe.
Le travail hybride ne se réduit pas simplement au télétravail, sans prendre en considération le bien-être de chacun. En effet, une telle opportunité de revitaliser la culture du travail et de la transformer durablement ne se présente qu’une fois par génération. Le moment est venu.

A retenir de ce livre blanc
  • Le rôle du manager évolue et gagne plus que jamais en importance.
  • Les employés qui ont déjà en grande mesure adopté le travail hybride sont moins vulnérables au burn-out.
  • La confiance mutuelle est le principal levier du succès durable du modèle de travail hybride.
  • Les trois principaux défis du nouveau monde du travail sont : le besoin de temps de concentration, une collaboration optimale et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.
  • Il n’existe pas de solution de télétravail universelle. Chaque entreprise doit développer un modèle sur mesure, adapté à sa culture et à son organisation.
  • Un nouveau cadre juridique adapté s’impose pour protéger l’employé et l’employeur.

Une étude indique que les collaborateurs ayant un degré élevé de travail hybride sont moins exposés au risque de faire un burn-out

Le bien-être occupe une place centrale

Il n’existe pas de modèle concret pour le nouveau travail hybride. Notons que même les entreprises les plus progressistes et les plus innovantes ne savent pas encore tout à fait ce qui fonctionne ou non. Le succès d’un modèle hybride dépendra en grande partie de la spécificité du secteur, de la démographie de l’entreprise, du vivier de talents disponible, de la culture et de l’ADN de l’organisation et des attentes du client. Il est toutefois certain que le bien-être, tant physique que mental, des collaborateurs et des dirigeants joue un rôle crucial.

Moins de risque de burn-out

Une étude indique que les collaborateurs ayant un degré élevé de travail hybride sont moins exposés au risque de faire un burn-out et ressentent plus de satisfaction dans leur travail. Cela signifie-t-il que les entreprises qui passent au travail hybride verront automatiquement augmenter le bien-être de leur personnel? Non. En revanche, un environnement de travail hybride offre un bon cadre pour améliorer le bien-être. Des facteurs tels que l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée, l’intensification du travail et la surcharge technologique diffèrent peu entre les entreprises dans lesquelles le niveau de travail hybride est important et celles dans lesquelles il est faible. Le principal levier pour créer une main-d’œuvre (hybride) engagée et productive est et reste la confiance. Non pas une confiance enfantine et naïve, mais une confiance qui repose sur une base solide grâce à de bons accords ainsi qu’un cadre clair et psychologiquement sûr au sein de l’organisation.

Voulez-vous faire partie de la communauté ?
Laissez vos coordonnées et nous vous contacterons bientôt.