En tant qu’entreprise, comment concrétiser le S de l’ESG ?

Comment faire concrètement pour instaurer et développer le pilier social de votre politique ESG ?

1. Analyse des parties prenantes : Identifiez les principales parties concernées de votre organisation : collaborateurs, clients, fournisseurs, communautés locales. Comprenez leurs besoins, leurs attentes et leurs préoccupations concernant les enjeux sociaux.

2. Élaboration d’une politique : Instaurez une politique qui soutienne la responsabilité sociétale de votre organisation. Cette politique doit aborder les aspects tels que le droit du travail, la diversité et l’inclusion, la santé et la sécurité, et l’engagement communautaire.

3. Implication des collaborateurs : Créez un environnement de travail qui favorise l’implication et le bien-être de vos collaborateurs. Veillez à instaurer des pratiques de travail équitables, l’égalité des chances, de bonnes conditions de travail et des opportunités de croissance et de développement personnel.

4. Chaîne d’approvisionnement responsable : Considérez les performances sociales de vos fournisseurs et encouragez un comportement responsable dans la chaîne d’approvisionnement. Cela comprend l’évaluation des conditions de travail, des droits de l’homme et des pratiques éthiques de vos fournisseurs.

5. Engagement communautaire : Identifiez les moyens par lesquels votre organisation peut avoir un impact positif sur la communauté locale. Il peut notamment s’agir de soutenir des initiatives locales, de parrainer des projets communautaires et de promouvoir le bénévolat parmi vos collaborateurs.

6. Transparence et reporting : Communiquez ouvertement sur vos efforts concernant le pilier social de l’ESG. Publiez des informations pertinentes sur les dispositions que vous prenez, vos réalisations et vos objectifs en matière de responsabilité sociétale.

7. Implication du management : Veillez à ce que le senior management s’investisse activement dans le pilier social de l’ESG. Invitez-le à s’impliquer dans la définition des objectifs, dans l’affectation des ressources et dans la promotion d’une culture de la responsabilité et du comportement éthique au sein de l’organisation.

Sachez que ces suggestions ne sont qu’un point de départ et que la mise en œuvre du pilier social de l’ESG est un processus continu. Elle nécessite une implication et un engagement à tous les niveaux de l’organisation pour être efficace et avoir un impact social positif.

Page 1Page 2Page 3 – Page 4 – Page 5

Des questions ?
Besoin d’une offre personnalisée ?

maartje vanewijk

Annelies Theunissen
People Sustainability Expert

trendrapport2024fr

Nouveau Rapport des Tendances 2024 ‘Bien-être & Durabilité’

Le poids social de l’ESG dans l’entreprise durable

Découvrez maintenant les dernières tendances

Réservez votre rendez-vous en ligne

En tant qu’entrepreneur individuel, PME, grande entreprise ou organisation à but social employant au moins 1 salarié, vous bénéficiez grâce au chèque employabilité d’une aide pour identifier les problématiques en matière de travail faisable au sein de votre organisation. L’objectif est d’améliorer durablement les conditions de travail. Via des chèques, la Flandre finance jusqu’à 60% de votre projet, avec un plafond de 9 000 €.

La dernière journée pour soumettre vos demandes pour la mesure du chèque de faisabilité est le 31 juillet 2024.
La date limite pour réaliser des prestations est le 31 août 2024. Vous voulez en savoir plus sur le chèque de faisabilité ?