Vers un environnement de travail inclusif

29 mars, 2023

Sujets:

Invitation à l’Analyse de Résilience comme outil de prévention du burn-out

Invitation à l’Analyse de Résiliencecomme outil de prévention du burn-out. Vous souhaitez convier rapidement vos collaborateurs à l’Analyse de Résilience ? Dans ce cas, utilisez...

Dans une société aussi diversifiée que la nôtre, l’inclusion est un thème important. Pourtant, au travail, il n’est pas toujours évident de mettre les bonnes intentions en pratique. À l’aide d’une feuille de route, nous ouvrons la voie vers un environnement de travail inclusif.

La diversité fait référence à l’existence de différences, visibles ou invisibles, entre les personnes. Parmi les différences visibles, on peut citer la couleur de la peau, mais aussi l’âge ou le fait d’être porteur ou non d’un handicap physique. Quant aux différences invisibles, elles concernent des aspects comme la personnalité, mais aussi les convictions politiques et la culture. L’inclusion va de pair avec la diversité, mais ce n’est pas la même chose : inclure, c’est le fait d’impliquer activement tout un chacun. L’inclusion est une façon de gérer la diversité qui consiste à intégrer tout le monde dans le groupe.

Plusieurs organisations revendiquent la diversité et l’inclusion comme valeur fondamentale. Il y a plusieurs raisons qui poussent les organisations à adopter une politique de diversité et d’inclusion (D&I). En voici les principales :

  • Une entreprise inclusive obtient de meilleurs résultats. Pour ne citer qu’un exemple : Selon une étude de PwC réalisée en 2015, les organisations présentant un degré élevé de diversité augmentent plus facilement leur part de marché et sont plus performantes sur les nouveaux marchés. En effet, les entreprises inclusives attirent plus de talents et ont un taux de rotation plus faible.

  • Les collaborateurs qui se sentent acceptés pour ce qu’ils sont se sentent mieux et plus motivés au travail.

  • Le fait de défendre l’inclusion en tant qu’organisation améliore la relation que vous entretenez avec vos clients. Après tout, vos clients sont eux aussi différents les uns des autres. Donc, en prêtant attention à la diversité, vous êtes davantage sensibilisé(e) à la diversité parmi vos clients et vous développez une meilleure collaboration avec eux.

  • En misant sur l’inclusion, vous montrez à la société que vous assumez votre responsabilité sociétale, ce qui crée un climat de confiance entre votre organisation et la société.

  • En plus d’être une valeur fondamentale pertinente, une politique D&I est aussi importante pour vous conformer aux exigences légales, sachant que toute discrimination est interdite. La Belgique applique le principe d’égalité des chances en matière de travail et d’emploi. L’employeur doit par exemple veiller à ce que le lieu de travail soit accessible aux travailleurs porteurs d’un handicap.

C’est pourquoi il est important d’établir une feuille de route pour améliorer la diversité et l’inclusion sur le lieu de travail.

 

1.Analyse Diversité et Inclusion

Avant de pouvoir prendre des mesures concrètes, vous devez savoir ce qui se vit chez vous, sur le lieu de travail : la première étape consiste donc à analyser la situation. Quelle est la composition de votre équipe ? Avez-vous déjà été confronté dans le passé à des malentendus ou à des conflits en raison de différences entre collègues ? Si oui, comment ont-ils été gérés ? Pour que la diversité puisse éclore, vous devez évidemment connaître la nature du sol sur lequel vous allez semer. Et pour cela, l’Analyse Diversité et Inclusion de B-Tonic est essentielle. Cette analyse fait le point sur la diversité et l’inclusion dans votre organisation. Que faites-vous bien et que pouvons-nous améliorer ensemble ? Appliquez-vous par exemple une stratégie de recrutement inclusive ? L’analyse à elle seule ne suffit pas : il faut aussi que vous sachiez vers où vous voulez aller. Ici aussi, B-Tonic aide votre organisation.

2. Optez pour un personnel diversifié

Pour les raisons évoquées ci-dessus, diversifier votre personnel est une bonne idée. Mais même indépendamment de ces considérations, il est utile de privilégier un staff diversifié et inclusif. Par exemple, selon McKinsey, les entreprises ayant la plus grande diversité de genre ont 21 % de chances supplémentaires d’enregistrer une rentabilité supérieure à la moyenne. Ainsi, on peut affirmer que le recrutement inclusif permet d’élargir le vivier de talents. Un vivier de talents qui ouvre à son tour un éventail de perspectives et permet d’améliorer la collaboration mutuelle.

3.Formez vos chefs d’équipe : ce sont eux qui doivent transmettre la vision

Formez les chefs d’équipe de votre organisation. Ce sont eux qui peuvent transmettre la vision, en interne et en externe. C’est dans l’attitude de vos chefs d’équipe que vos collaborateurs puisent leur motivation et leur implication dans la politique que vous mettez en place. Et incitez aussi vos chefs d’équipe à adopter une attitude ouverte et intéressée à l’égard de leurs collaborateurs. Après tout, c’est au sein des équipes elles-mêmes que débute une bonne politique D&I.

4. Connectez-vous et communiquez avec vos collaborateurs

Pour qu’une politique D&I au travail ait des chances de réussir, il est essentiel que vos collaborateurs en prennent conscience sur le terrain. Communiquez ouvertement avec eux sur ce sujet. D’une part, quel est le pouvoir de la diversité et de l’inclusion et comment peuvent-ils en ressentir l’impact ? D’autre part, il est important de tenir compte des obstacles éventuels. Il peut s’agir de petites choses, comme par exemple un collaborateur à mobilité réduite qui éprouve des difficultés à s’asseoir sur les chaises hautes d’une salle de réunion. Les formations D&I sont un outil utile pour réfléchir sur cette thématique. Ces formations peuvent aider vos collaborateurs à prendre conscience de la valeur de la diversité et de l’inclusion, et de la contribution qu’elles peuvent apporter à un environnement de travail inclusif. Elles permettent d’accroître la compréhension et le respect entre les collaborateurs et de réduire les préjugés et les stéréotypes.

En plus d’une formation D&I, vous pouvez organiser des discussions ouvertes avec vos équipes sur la vision et l’inclusion au sein de celles-ci. Ce type de conversation peut parfois être un peu embarrassant, mais la compréhension et l’empathie vis-à-vis d’un vécu personnel dissipent rapidement toute gêne. En faisant preuve d’ouverture aux valeurs, aux normes, aux antécédents et à l’histoire personnelle de chacun, vous comprendrez mieux votre équipe et vous pourrez résoudre plus rapidement les problèmes potentiels, voire même les anticiper.

Bref, chez B-Tonic nous comprenons l’importance d’un environnement de travail dans lequel chacun se sente bien. Nous sommes votre conseiller de confiance lorsqu’il s’agit d’élaborer une politique de bien-être durable, adaptée aux besoins de votre organisation. Notre gamme unique de conseils, de formations et d’ateliers sur la diversité et l’inclusion aide votre organisation à créer un environnement de travail inclusif où chacun se sent valorisé et respecté. Contactez-nous pour découvrir ce que nous pouvons faire pour votre entreprise.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Des questions ?
Besoin d’une offre personnalisée ?

maartje vanewijk

Annelies Theunissen
People Sustainability Expert

Aussi intéressant

5 décembre, 2023

Un environnement de travail inclusif est un facteur crucial de succès Dans le monde professionnel d’aujourd’hui, la diversité et l’inclusion (D&I) sont un facteur essentiel...

23 mai, 2023

Duurzaamheid is de drijvende kracht geworden achter elke impactvolle bedrijfstransformatie en een essentiële factor voor het succes van een verantwoordelijke en mensgerichte strategie. De gezondheidscrisis...

15 mai, 2023

La mesure dans laquelle une entreprise agit en faveur du développement durable est de plus en plus déterminante pour son attractivité sur le marché du...

trendrapport2024fr

Nouveau Rapport des Tendances 2024 ‘Bien-être & Durabilité’

Le poids social de l’ESG dans l’entreprise durable

Découvrez maintenant les dernières tendances

Réservez votre rendez-vous en ligne

En tant qu’entrepreneur individuel, PME, grande entreprise ou organisation à but social employant au moins 1 salarié, vous bénéficiez grâce au chèque employabilité d’une aide pour identifier les problématiques en matière de travail faisable au sein de votre organisation. L’objectif est d’améliorer durablement les conditions de travail. Via des chèques, la Flandre finance jusqu’à 60% de votre projet, avec un plafond de 9 000 €.

La dernière journée pour soumettre vos demandes pour la mesure du chèque de faisabilité est le 31 juillet 2024.
La date limite pour réaliser des prestations est le 31 août 2024. Vous voulez en savoir plus sur le chèque de faisabilité ?