L’impact de l’absentéisme dû à la maladie dans les entreprises belges

13 novembre, 2023

Sujets:

Le Rapport des Tendances 2024 ‘Bien-être & Durabilité’

Téléchargez ici le Rapport des Tendances 2024‘Bien-être & Durabilité’ Oui, ça m’intéresse ! Bien-être & Durabilité Le poids social de l’ESG dans l’entreprise durable De...

173 amendes et 290 avertissements en réponse au nombre élevé de malades de longue durée

Récemment, le gouvernement fédéral belge a infligé une amende à 173 entreprises pour un nombre excessif de travailleurs malades de longue durée. Ces sanctions, d’un montant total de 1,38 million d’euros, ont été prises dans le cadre d’une initiative plus large visant à lutter contre le nombre croissant d’absences pour cause de maladie de longue durée. Cette information a été révélée par le député PTB Marco Van Hees à la suite de questions posées au ministre des Affaires sociales Frank Vandenbroucke (Vooruit), comme le rapporte Het Laatste Nieuws.

Les malades de longue durée : un problème qui prend de l’ampleur

La Belgique est confrontée à une augmentation alarmante du nombre de malades de longue durée. Actuellement, un demi-million de personnes sont concernées et le Bureau du Plan prévoit que ce nombre pourrait monter à 600.000 d’ici 2035. Ce sont les secteurs tels que les entreprises de nettoyage, les hôpitaux et les centres de soins résidentiels qui enregistrent les taux les plus élevés et qui sont les plus durement touchés.

Le gouvernement contre la culture d’entreprise

En 2022, le ministre Vandenbroucke a présenté un plan visant à accélérer le retour au travail des malades de longue durée. Ce plan mettait l’accent non seulement sur le soutien aux travailleurs malades, mais aussi sur la responsabilité des employeurs. Vandenbroucke et l’Office national de la sécurité sociale (ONSS) ont ciblé les entreprises présentant un taux d’absentéisme significativement plus élevé que la moyenne de leur secteur, ce qui pourrait être le signe d’éventuels problèmes liés à la culture d’entreprise.

Sanctions financières et avertissements

Parmi les entreprises contrôlées, 173 ont écopé d’une amende, pour un montant total de 1,38 million d’euros. Ces fonds seront utilisés pour prévenir et lutter contre l’absentéisme pour maladie de longue durée. 290 autres entreprises ont quant à elles reçu un avertissement. . Ces mesures soulignent le sérieux avec lequel le gouvernement considère cette problématique et la nécessité de revoir la culture d’entreprise.

Travailler à une solution durable

Cette situation met en évidence la nécessité de promouvoir une culture d’entreprise saine et l’importance de mener des actions préventives pour réduire l’absentéisme. C’est un appel aux entreprises à investir davantage dans la santé et le bien-être physique, mental, social et financier de leurs collaborateurs.

B-Tonic accompagne les entreprises et les organisations dans la mise en place d’une politique de bien-être efficace et durable sur mesure  , et ce à l’aide d’outils et d’analyses performants. Ces outils aident les organisations à identifier les besoins et les défis spécifiques de leurs collaborateurs et à y répondre en leur proposant des stratégies sur mesure. Un procédé qui peut contribuer à réduire la fréquence et la durée des arrêts maladie.

Een proactieve benadering met de focus op de sociale pijler

Les organisations et les entreprises qui s’engagent à respecter les principes ESG (environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance) peuvent réaliser une Analyse People Sustainability pour adopter une approche proactive du bien-être de leurs collaborateurs. Dans le reporting ESG, le bien-être fait partie du pilier   , aux côtés des deux autres piliers que sont l’environnement E et la bonne gouvernance G.
Le fait de réaliser une Analyse People Sustainability encourage votre organisation à agir proactivement. Plutôt que de réagir a posteriori pour remédier à un absentéisme excessif, votre organisation peut prendre des mesures préventives en faveur, notamment, du bien-être mental et émotionnel et du bien-être physique de vos collaborateurs.

Cette approche souligne l’importance d’une politique de bien-être réfléchie et axée sur les collaborateurs. À un moment où la santé des travailleurs et le bien-être durable font l’objet d’une attention croissante, nous offrons à votre organisation la possibilité non seulement de répondre aux attentes du gouvernement, mais aussi de créer un environnement de travail positif et soutenant qui profite à la fois à vos collaborateurs et à votre organisation dans son ensemble.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Des questions ?
Besoin d’une offre personnalisée ?

maartje vanewijk

Annelies Theunissen
People Sustainability Expert

Aussi intéressant

23 janvier, 2024

Les 2 et 3 octobre, nous inspirons et connectons à nouveau les professionnels des RH lors du salon HRtech à la Bourse de Commerce d'Anvers

6 décembre, 2023

L’engagement de Give a Day en faveur des Objectifs de Développement Durable (ODD) Le 22 février 2024, Give a Day vous invite au Congrès national...

13 novembre, 2023

173 amendes et 290 avertissements en réponse au nombre élevé de malades de longue durée Récemment, le gouvernement fédéral belge a infligé une amende à...

trendrapport2024fr

Nouveau Rapport des Tendances 2024 ‘Bien-être & Durabilité’

Le poids social de l’ESG dans l’entreprise durable

Découvrez maintenant les dernières tendances

Réservez votre rendez-vous en ligne

En tant qu’entrepreneur individuel, PME, grande entreprise ou organisation à but social employant au moins 1 salarié, vous bénéficiez grâce au chèque employabilité d’une aide pour identifier les problématiques en matière de travail faisable au sein de votre organisation. L’objectif est d’améliorer durablement les conditions de travail. Via des chèques, la Flandre finance jusqu’à 60% de votre projet, avec un plafond de 9 000 €.

La dernière journée pour soumettre vos demandes pour la mesure du chèque de faisabilité est le 31 juillet 2024.
La date limite pour réaliser des prestations est le 31 août 2024. Vous voulez en savoir plus sur le chèque de faisabilité ?