Droit à la déconnexion pendant les congés.

25 juillet, 2023

Sujets:

Découvrez l’analyse Bio Age: Investissez dans la santé et la vitalité de votre organisation.

Découvrez l’analyse Bio Age: Investissez dans la santé et la vitalité de votre organisation. Commandez l’analyse Bio Age maintenant Oui, ça m’intéresse ! Pourqoui une...

Déconnexion: 7 conseils pour les cadres et les chefs d’équipe. 

Depuis le 1er avril 2023, les entreprises comptant au moins 20 employés doivent ancrer le droit à la déconnexion dans leur organisation. C’est en effet l’un des piliers de l’accord sur le marché du travail. Le droit à la déconnexion est le droit légal d’être injoignable en dehors des heures de travail. En tant que cadre ou chef d’équipe, il est de votre responsabilité de respecter ce droit et de soutenir vos collaborateurs dans leur déconnexion pendant leurs congés. En facilitant la déconnexion, vous contribuez au bien-être de vos employés et favorisez un équilibre sain entre travail et vie personnelle. Ci-dessous, nous vous donnons quelques conseils pour y parvenir: 

  1. Faire de « Ne pas déranger » la norme: 

Il est très important que ce ne soit en aucun cas la norme de déranger les employés pendant leurs congés. En effet, le droit à la déconnexion signifie également que les demandes ou requêtes adressées à un employé pendant ses congés ne doivent être faites qu’en accord avec lui. Assurez-vous qu’il y a un équilibre entre éviter les dérangements inutiles et résoudre les problèmes cruciaux où l’employé détient des informations indispensables. Par conséquent, assurez-vous par exemple de toujours vous entretenir avec votre employé avant son congé. 

  1. Faire des accords clairs: 

Communiquez avec votre équipe sur les raisons et la manière dont elles peuvent se déranger mutuellement pendant les périodes de congé. Définissez ensemble ce que vous considérez comme « urgent » et comment l’employé préfère être contacté. Est-ce que l’employé préfère d’abord recevoir un message WhatsApp plutôt qu’un appel téléphonique immédiat? Ou préfère-t-il plutôt être appelé immédiatement? De cette manière, vous donnez à l’employé la flexibilité de décider quand il peut et souhaite libérer du temps. De cette manière, vous respectez simultanément l’individualité et les limites de chacun.  

  1. Définir l’urgence : 

Nous l’avons mentionné ci-dessus, mais c’est un élément important en soi. Déterminez en équipe ce que vous considérez comme « urgent ». Ce qui est une priorité élevée pour vous peut être moins urgent pour un employé ou pour l’équipe. Assurez-vous que tout le monde adopte la même définition et comprend ce qui est considéré comme « extrêmement urgent ». En prenant des décisions ensemble, vous créez de la clarté et de la bonne volonté. 

  1. Communiquer les engagements externes: 

Avez-vous régulièrement des contacts avec des clients ou d’autres parties externes? Dans ce cas, il est important de communiquer clairement sur les périodes de congé. Assurez-vous d’avoir suffisamment de remplaçants et engagez la conversation avec les clients qui pourraient avoir d’autres attentes. Une communication claire évite les malentendus. Cela aide également les parties externes à comprendre et à respecter le droit à la déconnexion. 

  1. Donnez l’exemple: 

En tant que cadre ou chef d’équipe, il est important de donner l’exemple en matière de déconnexion. Respectez les accords conclus et évitez les signaux contradictoires. Assurez-vous que vos messages d’absence ne créent pas d’attente implicite de disponibilité. Encouragez les conversations ouvertes sur l’importance de la déconnexion et incitez les employés à exercer ce droit. Si vos employés voient que vous respectez leur droit à la déconnexion et que vous-même en faites usage, la mise en œuvre se déroulera plus facilement. Aussi, vos employés auront davantage confiance en vous. 

  1. Évaluer et optimiser:  

Évaluez avec l’équipe comment s’est déroulée la déconnexion et quelles améliorations sont possibles après chaque période de congé. Optimisez les accords et les processus pour faciliter encore mieux la déconnexion lors des prochaines périodes de congé. Y a-t-il encore des points d’interrogation ? Est-ce que certains employés utilisent toujours d’autres définitions de « très urgent »? La révision des accords peut apporter un soulagement. 

Promouvoir le droit à la déconnexion

En suivant les conseils ci-dessus, vous aidez vos employés à vraiment déconnecter pendant leurs congés. Le respect du droit à la déconnexion, tel qu’il est ancré dans l’accord sur le marché du travail , favorise le bien-être, réduit le risque de burn-out et contribue à un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée. En tant que cadre ou chef d’équipe, vous avez la possibilité de créer une culture de travail positive où la déconnexion est encouragée et respectée.

B-Tonic est votre partenaire pour améliorer le bien-être au travail. Avec des conseils, des formations et des tests et analyses scientifiquement fondés, nous soutenons votre organisation. Notre expertise en bien-être durable et en durabilité des personnes vous aide, en tant que cadre ou chef d’équipe, à mettre en œuvre une politique stratégique. Ensemble, nous trouvons le bon équilibre entre accessibilité et bien-être des employés pendant les congés. Créez une culture où la déconnexion est encouragée et respectée. Contactez-nous dès aujourd’hui et découvrez comment B-Tonic peut soutenir votre organisation dans l’élaboration d’une politique de bien-être stratégique. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Des questions ?
Besoin d’une offre personnalisée ?

maartje vanewijk

Annelies Theunissen
People Sustainability Expert

Aussi intéressant

25 juillet, 2023

Déconnexion: 7 conseils pour les cadres et les chefs d’équipe. Depuis le 1er avril 2023, les entreprises comptant au moins 20 employés doivent ancrer le...

12 juillet, 2023

En quoi la People Sustainability contribue-t-elle à attirer les talents ? La People Sustainability combine entreprise durable et bien-être des collaborateurs et place l’humain au...

11 juillet, 2023

Les entreprises constatent une croissance, mais mettent en garde contre une recrudescence de burn-out et de stress.

trendrapport2024fr

Nouveau Rapport des Tendances 2024 ‘Bien-être & Durabilité’

Le poids social de l’ESG dans l’entreprise durable

Découvrez maintenant les dernières tendances

Réservez votre rendez-vous en ligne

En tant qu’entrepreneur individuel, PME, grande entreprise ou organisation à but social employant au moins 1 salarié, vous bénéficiez grâce au chèque employabilité d’une aide pour identifier les problématiques en matière de travail faisable au sein de votre organisation. L’objectif est d’améliorer durablement les conditions de travail. Via des chèques, la Flandre finance jusqu’à 60% de votre projet, avec un plafond de 9 000 €.

La dernière journée pour soumettre vos demandes pour la mesure du chèque de faisabilité est le 31 juillet 2024.
La date limite pour réaliser des prestations est le 31 août 2024. Vous voulez en savoir plus sur le chèque de faisabilité ?